A l'information center de l'aéroport, demandez la Youth Travel Card, elle donne droit à de nombreuses réductions. Et n'oubliez pas votre carte d'étudiant si vous en avez une, les tarifs sont très intéressants (à défaut une carte vitale fait parfaitement l'affaire pour peu que vous ayez une tête de jeunot...)



Le climat

Vu le temps de chiotte qu'on a eu au début de notre périple, je vous déconseillerais plutôt d'entreprendre votre voyage en février...Mais bon peut-être qu'on n'a pas eu de chance! Ou alors assurez-vous de pouvoir migrer vers le sud si les conditions climatiques vous empêchent de visiter le nord. Outre la pluie, ce qui est problématique aussi à cette période c'est le brouillard, de la vraie purée de poix. D'ailleurs au retour tous les avions avaient du retard à cause de ça.

Les différences de température sont importantes: au nord on mettait le chauffage dans la voiture alors qu'au sud on se baignait dans la mer! Il vaut donc mieux prévoir toutes sortes de vêtements et avoir un bon duvet. Et surtout ne pas oublier son Kway! (ils vendent des ponchos en plastoc un peu partout ainsi que des parapluies)



Les gens

On a trouvé les Taiwanais vraiment gentils et accueillants. Ils étaient toujours prêts à nous aider et venaient parfois spontanément vers nous pour savoir en quoi ils pouvaient nous être utiles. Ils aimaient bien savoir ce qu'on avait fait et on a pris plaisir à leur raconter nos petites aventures; c'était trop drôle ils n'en revenaient pas qu'on ait campé à Taroko! Ils se montrent particulièrement sociables et engagent la conversation très facilement où que vous soyez.

Globalement ils parlent assez bien anglais, on n'a pas eu de mal à les comprendre et à se faire comprendre. On était tout fiers de caser notre vocabulaire chinois et ils sont toujours contents de voir qu'on fait des efforts. Bon évidemment ça n'allait pas bien loin vu le peu de notions qu'on connaît, mais je suis hyyyyper fière de ma mini-conversation dans un lavomatic avec un ado, attention je me suis excusée de l'avoir gêné, il m'a comprise et m'a dit que ce n'était pas grave! Wouuuh ça y est je suis prête pour aller vivre à Singapour l'année prochaine :p

Hormis le vocabulaire de base ça vaut vraiment le coup d'apprendre les chiffres (leur système est très simple) car ils ne les maîtrisent pas bien en anglais, donc ça peut être problématique s'ils n'ont pas de calculatrice.

Ce site est pas mal du tout car il y a des leçons audio, c'est très accessible.

Je ne sais pas où trop caser ça alors je le mets là, une des curiosités de Taiwan c'est leurs camions poubelles! Ils diffusent une musique non-stop pour alerter les gens de leur passage et chacun jette directement ses ordures dans la benne. Une petite illustration en vidéo ici


La location de voiture et les transports

Depuis qu'on a découvert la location de voiture au Japon on ne peut plus s'en passer, c'est vraiment la liberté! Taiwan se prête particulièrement bien au road trip, l'île ne fait que 300 km de long et c'est très agréable de longer la côte en s'arrêtant pour faire des excursions (difficile de choisir, il y a vraiment plein de trucs à faire!). Par contre il y a pas mal de routes en lacets à cause des montagnes, c'est parfois assez chiant si on est sujet au mal de cœur.

Pour louer une voiture c'est très simple, il suffit de demander un permis international à sa préfecture de police. Je crois qu'on peut le faire par courrier mais sur place c'est super rapide, en 1/4 d'heure c'était fait.

On a essayé de réserver la voiture (on est passés par ce site) mais ils ne répondaient pas à nos mails. On les a appelés mais ils ne comprenaient rien. Mais de toute façon si vous n'y allez pas à l'époque du nouvel an chinois je pense qu'il n'y a pas de souci. Il faut compter environ 50 euros par jour et ensuite l'essence n'est pas chère du tout (pour le plein c'est "mama"). On avait un GPS moitié anglais moitié chinois mais on avait quand même prévu une carte (la saisie de coordonnées par numéro de téléphone ne marche pas super). Vu qu'on campait je ne sais pas trop comment on aurait fait sans, je pense que ça aurait été assez galère...Il y a l'air d'avoir pas mal de bus quand même, mais ils semblent rester sur les grandes routes et d'aller de ville en ville (enfin je crois).

La conduite est assez spéciale: en fait chacun fait un peu son truc comme il veut (genre tourner en vous coupant la route ou ne pas s'arrêter au feu rouge) mais les gens ne vont pas très vite. Donc au final c'est plutôt cool, il n'y a quasiment personne qui s'énerve ou qui klaxonne. En ville on a eu quelques frayeurs, avec des scooters notamment (ils sont PARTOUT!), mais on prend vite le rythme.

Par contre j'ai trop flippé car le type à l'agence nous avait répété plein de fois qu'il fallait respecter les limitations de vitesse (elles sont assez basses), sauf qu'on bout de 10 minutes de conduite Fabien se sentait en confiance et avait complètement zappé cette recommandation. Trois jours avant de rendre la voiture on a percuté que le message rouge en chinois qui clignotait ponctuellement sur le GPS était pour nous prévenir des radars! Purée sachant qu'il y en a environ tous les 10km je vous laisse imaginer le nombre d'infractions...Le stress, moi j'avais trop peur qu'il cueille mon Fabinou en rendant la voiture ou qu'ils nous présentent une facture de 2000 euros...Mais ouf RAS! Ou alors ils vont nous prélever le compte directement et on va avoir une jolie surprise...

Sinon on a aussi pris le train, c'est pas très cher, confortable et très rapide pour les grandes lignes (1h30 entre Tainan et Tapei par exemple).



Le camping
et les hôtels

Hormis le mauvais temps qui nous a bien compliqué la vie, on a beaucoup aimé camper. Il y a des campings un peu partout et apparemment d'après Tête de Chat les écoles primaires acceptent parfois que l'on plante sa tente dans la cour (j'imagine bien les gamins arriver le matin!). Les campings sont vraiment très bien, ils sont souvent spacieux, les sanitaires sont propres et il y a des douches. On trouve même des abris en cas d'intempéries, c'est très pratique (enfin sauf quand vous êtes obligés de déménager la tente en pleine nuit sous la pluie à cause d'ados qui ont décidé de faire péter les basses à 50m !)

Dans les hôtels, les chambres et surtout les salle-de-bain nous ont paru drôlement grandes après le Japon! On a bien rigolé en lisant les consignes de sécurité en cas d'incendie, plutôt que d'utiliser un escalier de secours il faut jouer à Spider Man en s'harnachant d'un équipement spécial permettant de descendre en rappel le long de l'immeuble!! J'imagine bien le truc dans la panique...



On trouve des lavomatics dans toutes les villes. On a dû batailler avec le distributeur pour obtenir de la lessive car il y avait plusieurs choix mais tout était marqué en chinois; après s'être tapés les lingettes absorbantes et l'assouplissant on a enfin eu notre lessive :p

Jinshan Youth Activity Center (au nord est près de la petite ville de Jinshan): on n'a même pas pu prendre de photo tellement il flottait...Le camping est grand, on peut également dormir dans un hôtel situé à l'entrée (le bâtiment est assez moche, il nous a trop fait penser à la maison hantée à Disneyland hihi). Les sanitaires étaient pas mal -il y a de nombreuses douches avec de l'eau chaude- mais il a fallu qu'on demande à ce qu'ils mettent en route le chauffe-eau et c'était assez long avant de pouvoir se laver.

A Danshui on a dormi dans l'hôtel juste en face de la gare (je crois que c'était le Sunny hotel ou un nom dans le genre). La chambre était spacieuse et confortable, vraiment rien à redire. Pour le matin on a droit à un bon pour le Mos Burger juste à côté, un peu bizarre de s'enfiler un burger à 9h du mat mais en vacances on s'adapte à tout hein!


Yongqi hotel
(Hualien): on a beaucoup aimé cet hôtel très bien situé et au staff particulièrement aimable. On y a dormi deux nuits, les chambres étaient très grandes et dans la 1ère on avait même un petit balcon où on a pu étendre le linge.

Il y a partout le même couvre-lit doré super kitsch!

Taroko National Park Heliu Camp (Taroko): j'ai eu un gros coup de cœur pour ce très joli camping situé en plein dans les gorges. La vue est superbe, on voit la montagne et on entend le doux gazouillis de la rivière. C'était juste magique de dormir dans un tel endroit...Les emplacements de camping sont surélevés, ce qui est pratique en cas de pluie. Il y a des tables de pique-nique et même des barbecue. Seul bémol, l'eau des douches est froide (et même glacée!) mais c'est vraiment un point de détail au vu de la beauté du site.




On n'y a pas dormi mais on a vu un camping très sympa à Shitiping, avec de beaux abris qui nous ont fait baver d'envie :p


Fuhyuan hotel
(Taitung): très bien situé près d'un marché mais on a super mal dormi à cause des jeunes qui gueulaient dans la rue...La chambre était pas terrible, la salle-de-bain vraiment moyenne et de manière générale ça faisait un peu cracra. Et pour les allergiques, Mimi le gros chat angora à l'accueil vous fera éternuer comme jamais, même Fabien qui normalement n'a pas d'allergie avait le nez qui pique lol! (c'est marrant on a vu énormément de chats angora dans la ville?)

Qing Lian Camp (Kenting): on a beaucoup aimé ce camping où on a dormi deux nuits. Il est tenu par une famille avec une vieille mémé très sympathique. Dommage qu'on n'ait pas vue sur la mer mais au moins il y a quand même les cocotiers! Les sanitaires ne sont pas très engageants à première vue mais en fait ils sont très bien, on a de l'eau chaude tout de suite et même à la maison je n'ai pas autant de pression! Il y a de beaux abris en cas d'intempérie et on peut dormir dans des petites cabanes perchées si on n'a pas de tente.



A l'extrême sud je vous déconseille le camping d'Eluanbi, il était complètement encaissé -aucun courant d'air et vue complètement bouchée- et ça faisait nid à bêtes (le gars qui nous a fait visiter nous a recommandé de toujours fermer la tente et de faire gaffe dans les sanitaires...). Dans le sud on trouve en effet ces panneaux de mise en garde :

Iris'Tower
(Tainan): la plus belle chambre qu'on ait eue! Très spacieuse, toute mauve, claire, vraiment superbe. L'ambiance est conviviale, si vous êtes sociable vous serez ravi :) Bon par contre le siphon des toilettes est très petit, Fabien leur a laissé malgré lui un petit cadeau huhu



Star Hostel (Taipei): il fait très moderne et le staff est vraiment adorable (une des filles parle couramment français presque sans accent c'est impressionnant!). Le matin on a le petit-déjeuner offert, tout est à disposition dans la cuisine et chacun fait sa petite popote. Il y a aussi un coin Internet, une télé, des canapés moelleux, bref c'est très sympathique.



Les randos

Loin de l'image hyper industrialisée que l'on peut avoir de ce pays, Taiwan est aussi une destination nature. Exceptées les gorges de Taroko, les paysages sont rarement sauvages mais on peut faire de très jolies balades. Ce qui est sympa c'est qu'il y a de tout: des lacs, des montagnes, (pour les hauts sommets apparemment il faut une autorisation) des plages, des forêts, des cascades, etc.

Comparés au Japon, de manière générale les paysages ne sont pas à couper le souffle (sauf les gorges encore une fois) mais au moins les trails sont faciles et ne requièrent pas une condition physique particulière. Et on a quand même vu des formations rocheuses assez hallucinantes qu'on n'avait rencontrées encore nulle part ailleurs (dans les parcs géologiques de Yeliu et de Jialeshui).

A Taroko il faut prévoir de bonnes chaussures de randos pour les trails qui traversent la forêt et une lampe de poche si on est amené à passer par les grottes. Sinon pour les autres balades de simples baskets font l'affaire.


La nourriture et les restos

Comme je l'ai déjà dit, on a vraiment eu du mal...A part à Taipei il n'y a pas vraiment de restaurant, ce sont plus des étals de rue ou des trucs un peu rapides. Les odeurs étaient parfois vraiment épouvantables et Fabien a mangé végétarien comme moi dans la mesure du possible. Il y avait du bon dans le tas hein, mais c'est quand même particulier! Disons qu'ils mangent vraiment TOUT. Chez mes amies Ying et Zhouqi on avait déjà expérimenté les oreilles et les pieds de porcs à la gélatine; là, entre autres douceurs mention spéciale aux brochettes de peau frites (le gras cuit dans le gras, c'est quand même fort!) et à la tête de canard -avec le bec s'il vous plaît!- au cou farci de poireaux. Remarque, nous à côté avec notre tête de veau, nos andouilles et nos grenouilles on ne peut pas vraiment critiquer...

Bon à côté de ça on a quand même eu l'occasion de bien manger, mais on a souvent fini au Seven Eleven (dire que je n'achète jamais de tout-fait à Paris, là je bavais littéralement sur les trucs industriels...) Ce qui est pratique c'est qu'il y a toujours de l'eau chaude pour les bols de nouille et souvent des micro-ondes pour réchauffer les plats sous-vide. De manière générale la nourriture n'est pas chère du tout, on a eu des menus complets à 2 euros.

On a été très étonnés de voir autant de bakery, il y a des chaînes partout et franchement certaines viennoiseries sont absolument délicieuses. Jusqu'à présent en Asie c'est là qu'on s'est le plus régalés pour ce qui concerne le sucré. On trouve notamment beaucoup d'angel food cake, un régal...

Les bakery



Sur les marchés on peut tester plein de trucs typiques. Ce que j'ai adoré c'était les beignets de patate douce, je n'en ai jamais mangé d'aussi bons de toute ma vie!







5 ans que je n'avais pas mis les pieds dans un Mac Do, ahlala qu'est-ce qu'on ferait pas en voyage...

Pour une dégustation gratuite de pâtisseries traditionnelles à Taitung, rendez vous dans la pâtisserie Muaji où on peut tout goûter. On a ramené ça, bon ça reste des pâtisseries asiatiques mais c'était quand même pas mal:



A Hualien on a mangé à Ye Hsiang Shi Dian, un des lieux de restauration favoris des habitants de la ville. Ils ne proposent que des bols de soupe avec une tonne de dumplings. C'est un endroit très populaire et on a bien aimé ce qu'on a avalé.


A Mataian on a essayé un restaurant ethnique proposant de la nourriture ami, comme souvent avec ce genre de restaurant c'était cher pour ce que c'était, mais c'était l'occasion de découvrir des plats originaux.



A Danshui on a mangé au Dongdong vegetarian, très bon et très copieux. Je ne sais pas ce qu'on a fait de drôle mais en tout cas on fait piquer de sacrés fous-rires aux deux dames qui nous servaient!

A Taitung pas loin de notre hôtel il y avait un fruit bar. On n'a vraiment pas regretté d'y être entrés car on a sympathisé avec le patron (qui parle très bien anglais car il a vécu aux Etats Unis). Il est intarissable sur les bienfaits des fruits et nous a conseillés dans notre choix. Le special qui contient 7 fruits différents est à tomber, en plus il nous a gentiment servi 4 verres pour qu'on puisse goûter tous les deux. Il nous a raconté qu'il avait ouvert ce fruit bar car sa femme est morte d'une maladie que les médecins n'ont jamais réussie à diagnostiquer et qu'il était convaincu de l'effet positif de l'alimentation saine sur l'organisme (il prêchait une convertie :p). Si vous en avez l'occasion faites-y un tour car ça vaut vraiment le coup.



Niveau shopping on n'a quasiment rien ramené. Pour rigoler Fabien m'a traîné dans une boutique kitschissime à Kenting, et entre les assiettes à dauphin et les sculptures en plâtre on a découvert une adorable collection d'animaux-légumes. C'était absolument à croquer, j'avais envie de tout ramener. A cause du prix je me suis limitée, on est juste repartis avec le chat-radis pour ma mamye et le lapin-carotte pour moi (avec bébé-carotte, il est pas trognon franchement ?!)



Pour d'autres aspects pratiques je vous conseille de faire un tour ici, sur le superbe blog de Tête de Chat.




Libélés : , , , , , , , , , , , , , , , , .
Vous pouvez laisser un commentaire et suivre les réponses grâce à son flux RSS 2.0.

5 commentaires:

    Titite a dit…

    merci pour ce super article. je ne suis jamais allée à taiwan, mais c'est (presque) comme si j'y étais !
    j'avais entendu de la cuisine...particulière de taiwan... ça se confirme !
    sinon, fan du lapin et bébé lapin carotte !

  1. ... le 2 avril 2011 à 09:48  
  2. Pralinette a dit…

    Héhé je savais qu'il te plairait ma titite!
    Je suis bien contente que mes reviews t'aient emballée, maintenant quand je voyage je pense toujours à ce que j'écrirai sur mon blog :p

  3. ... le 2 avril 2011 à 10:46  
  4. Sandro a dit…

    Très très bien tous ça !
    Je vois qu'on est d'accord sur la nourriture du pays...
    Merci pour le lien.

    Amicalement-

  5. ... le 5 avril 2011 à 06:17  
  6. Pralinette a dit…

    Merci Sandro!
    Lol au moins y a moyen d'expérimenter des choses vraiment trèèèèès originales :p

  7. ... le 5 avril 2011 à 08:48  
  8. Riri-cuisine a dit…

    Super article, tu as de la chance d'avoir un si beau temps vers Kenting! Je viens d'écrire un petit article sur Taiwan via mon blog, si ça t'intéresse :)

  9. ... le 24 juin 2011 à 14:49